Test immunologique printemps 2015

Une nouvelle étape est franchie dans ce dépistage avec la mise à disposition prochaine du test immunologique de détection de sang occulte dans les selles, dont la sensibilité accrue permet une meilleure détection des cancers et des lésions précancéreuses.

Ce test, à la fois plus performant et plus simple d’utilisation, sera diffusé progressivement auprès des 17 millions de personnes de 50 à 74 ans concernées par le programme national de dépistage, par leur médecin traitant.

La procédure d’achat nécessaire à la mise en place de ce nouveau test de dépistage, telle que prévue dans l’arrêté du 23 septembre 2014, vient d’aboutir, avec la notification ce jour du marché par la Cnamts au groupement Cerba.

Le temps de production des nouveaux kits de dépistage par le prestataire permet d’envisager leur disponibilité au printemps 2015.

Cette avancée en termes de dépistage répond aux objectifs du Plan Cancer 2014-2019, qui réaffirme la nécessité d’améliorer, en lien avec les professionnels de santé, la participation à ce dépistage, dont le taux reste encore insuffisant – autour de 31% en 2012-2013.